** LES ALLERGIES **


LES ALLERGIES VOUS EMPOISONNENT LA VIE ?
VOICI QUELQUES BONNES SUGGESTIONS !
*


Nez qui coule, yeux qui piquent et éternuements à répétition... Si votre printemps rime avec désagréments, il est fort probable que vous souffriez d’allergies saisonnières.

Vous souhaitez en diminuer les symptômes ou vous renseigner sur les différents traitements offerts en pharmacie? Ce qui suit devrait vous éclairer sur les solutions à votre sempiternel souci!


1. Définition

Une allergie est une réaction exagérée du système immunitaire face à des substances habituellement inoffensives.

Après une première exposition à l’allergène, votre organisme produit une réponse immunitaire spécifique à l’allergène.

Par la suite, chaque fois que l’organisme est exposé à l’allergène, la réaction allergique se met en marche. Le corps sécrète alors une substance appelée histamine. Celle-ci est la principale responsable des symptômes incommodants des allergies.

Les allergies saisonnières font leur apparition avec l'arrivée du temps chaud, en même temps que le pollen. Les allergies chroniques, quant à elles (animaux, poussière...), peuvent être ressenties à l’année.


2. Symptômes

Surveillez les symptômes suivants :

écoulements clairs;
éternuements;
congestion;
yeux rouges;
toux.

Pour distinguer vos affections de celles du rhume, surveillez la durée de vos symptômes. Un simple rhume est généralement imperceptible après une semaine. Les allergies, elles, persistent tant que vous êtes exposé à l’allergène.


3. Diagnostic

L’allergie se diagnostique lors d'une rencontre avec un médecin. Au besoin, on pourra effectuer un test cutané. Celui-ci est administré par un allergologue et révèle l’allergie en 10 à 20 minutes seulement.

4. Traitement

Ne désespérez pas! Plusieurs solutions peuvent diminuer vos symptômes et vos inconforts.

Évitez les allergènes. Si cette solution peut paraître évidente, il ne faut toutefois pas la négliger. Gardez à l’œil les bulletins météo qui informent quotidiennement de la quantité de pollen dans l’air. Celle-ci culmine d’ailleurs entre 10h et 16h.

Informez-vous auprès de votre pharmacien ou de votre pharmacienne pour un traitement en vente libre. Les symptômes des allergies saisonnières peuvent être diminués dès leur apparition à l’aide de traitements en vente libre comme des antihistaminiques, des gouttes pour les yeux ou des vaporisateurs nasaux.

Chaque médicament comporte ses effets secondaires et ses contre-indications. Notez cependant qu’il est possible de devoir patienter de 3 à 7 jours avant de percevoir les effets du traitement sur votre système. Consultez votre pharmacien ou votre pharmacienne pour trouver celui qui vous conviendra.

Redoublez de vigilance. Après une sortie extérieure, prenez l’habitude de changer de vêtements et de prendre une douche pour effacer toute trace de pollen sur votre corps. De même, nettoyez vos narines quotidiennement avec une solution saline, qu’elle soit faite maison ou achetée en pharmacie. Enfin, évitez le plus possible d'accrocher vos vêtements à sécher dehors.

Au besoin, considérez toutes les options. Si vos allergies minent votre quotidien et que les traitements conventionnels ne vous apportent pas le soulagement escompté, votre médecin pourrait considérer la désensibilisation. Cette technique médicale pourrait amener votre système immunitaire à réagir moins fortement à l’allergène.



Ne laissez pas les allergies saisonnières gâcher vos activités estivales! Pour trouver des solutions qui vous conviennent, consultez un professionnel de la santé de confiance comme votre pharmacien ou votre pharmacienne.

*
SOURCES © Salut-Bonjour.ca / T.V.A Montréal
Image tapisserie  Internet




INDEX



Tous droits réservés © Chez-Plume.net /2018-19
Merci de respecter mon travail !
Numéro de Copyright.Com 00065617-2