:::: La Ronde des fleurs ::::
:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::



Dans la ronde des fleurs
Laquelle veux-tu mettre à l’honneur ?
La tulipe élégante, qui s’alanguit telle une sultane
A l’ombre d’un platane.
L’humble et discrète violette des sous-bois,
Qui à l’écoute les chants d’oiseaux reste sans voix.
Celle qui dans l’air embaumé,
Dès la première rosée, semble dire j’aime le mois de mai.
La superbe rose parfumée estivale,
Que beaucoup considèrent sans rivale
Où la modeste marguerite dans les prés
Qui conte à l’églantine qui s’incline, le prénom de mon aimé.
Préfères-tu la petite verveine un peu désemparée
Qui craintive et sensible se meurt sous un petit baiser.
Le lys blanc que l’on dit de la Madone,
Qui fleurit quand l’ombre l’environne.
Il est aussi le bleuet qui se prétend fleur des poètes,
Il garde en son âme mes soupirs lors de ma cueillette.
Veux-tu chéri un petit bouquet de la rêveuse anémone
Sur laquelle un azuré papillonne.
Ton âme dans le soir s’éprend-elle pour le beau jasmin,
Qui a reçu mes larmes d’amour pour toi en chemin.
Contemple les beaux iris qui imitent l’arc-en-ciel et invite au voyage
Et touche en esprit tous les sens dans l’effluve de son sillage.
Découvre le charme de cette superbe pivoine
Cachée entre le vieux puits et la cabane,
Ravissante silhouette de couleur exquise,
Elle peut d’un regard t’avoir conquis et devenir ta promise.
Rien jusqu’ici ne retient vraiment ton attention
Sauf peut-être ce grand pavot noir et rouge vermillon.
J’ai pour toi mon ange, cette allée de petits œillets
Qui, sous le clin d’œil du soleil semble parfois inquiet.
Si tu ne sais que choisir en subtils parfums exaltants et sensuels
Epouse chacune en câlins de ta main tant leur élégance est réelle.
Toutes font battre mon cœur et flirtent avec moi,
Leur éclat, leur senteur me laisse sans voix

 Copyright/ Texte et image
© Claudie Larcher/ Poésie/ Planète Québec






INDEX







Tous droits réservés
© Chez-Plume.net /2018-19
Merci de respecter mon travail
Numéro de Copyright.Com 00065617-2